Suivez-nous : Facebook Twitter Youtube Flickr

Imprimer cette page

Vous êtes ici
Accueil » Publications » Communiqués de presse et brèves 2016
 » Des nouvelles de votre ville!

Des nouvelles de votre ville!

Saint-Bruno-de-Montarville, le 7 juillet 2016

Gouvernance de l’agglomération – Demande d’intervention du ministère

À l’instar des villes de Brossard et de Saint-Lambert, la Ville de Saint-Bruno a adopté le 4 juillet dernier une résolution visant à demander au ministre des Affaires municipales et de l'Occupation du territoire, monsieur Martin Coiteux, d'intervenir dans le dossier de la gouvernance de l’agglomération afin de s’assurer que l’agglomération soit administrée de manière efficace et efficiente, et ce, en toute transparence, que son mode de financement soit équitable, que les ressources attribuées à la gestion de l’agglomération soient clairement identifiées et que le processus de prise de décision tienne compte de la réalité des villes reconstituées et de leur contribution financière. Il est proposé plus précisément :

  • Que la gestion de l’agglomération soit totalement indépendante de la Ville de Longueuil à travers une structure distincte, à l’image des MRC;
  • Que le calcul des quotes-parts soit basé, sauf cas d’espèces, à 50 % sur la population et à 50 % sur la richesse foncière de chacune des villes liées;
  • Que le conseil d’agglomération soit composé uniquement des maires des villes liées, à savoir Boucherville, Brossard, Longueuil, Saint-Bruno-de-Montarville et Saint-Lambert;
  • Que les décisions se prennent à une double majorité des voix, soit 50 % des maires, le poids de ces derniers devant représenter au moins 50 % de la richesse foncière totale de l’agglomération.

Rappelons  que depuis plusieurs années, les villes de Brossard, Saint-Bruno-de-Montarville et Saint-Lambert dénoncent publiquement le manque de transparence, le contrôle de l’information, la confusion des rôles pour les fonctionnaires, les lacunes en matière de reddition de compte et l’iniquité dans le processus de prise de décision au niveau de l’agglomération de Longueuil.

Efficience administrative et réduction de la dette

Dans un but d’efficience et d’optimisation, le conseil a adopté des résolutions visant à informer le ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire de réduire les montants autorisés de financement non utilisés ce qui améliorera la cote de crédit de la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville et réduira ses coûts lors de futures démarches de financement. De plus, 3,6 M$ de différents soldes disponibles provenant des règlements d’emprunt au général seront appliqués entre autres, au rachat de la dette, au programme d’entretien routier 2016, à la reconstruction de la rue Châteauguay ainsi qu’à la reconstruction en partie de la rue Sommet-Trinité.

La bibliothèque se réinvente pour la rentrée!

La bibliothèque fermera ses portes exceptionnellement  tout le mois de  septembre afin de se refaire une beauté.  Il s’agit d’un investissement d’environ 250 000 $ qui permettra une mise à niveau nécessaire pour ce service. Au menu : une aire d’accueil conviviale à l’entrée de la bibliothèque, de nouveaux coloris lumineux sur les murs, des meubles neufs et attrayants, une nouvelle configuration des sections de lecture, une mise en valeur de la fenestration sur la rue Seigneurial Ouest et l’ajout d’une zone « ados » où il fait bon lire. Surveillez l’ouverture prévue au début d’octobre!

Renovations à la bibliotheque    Renovations à la bibliotheque

Plantation d’arbres phase 2, dès cet automne

La Ville a procédé dès le mois de juin à la plantation de quelque 125 arbres sur le boulevard Clairevue et la montée Montarville. Elle complètera ses plantations à l’automne avec environ 200 autres arbres. Parmi les espèces qui seront plantées, on retrouve entre autres le micocoulier occidental, divers types de pommetier, l’épinette de Norvège, le chêne rouge, le févier, le noyer cendré et le mélèze d’Europe. Les essences sont choisies en fonction de leur résistance aux embruns salins; leur résistance aux vents; la zone de rusticité; le développement de la cime à maturité dans le but d’éviter les élagages répétitifs. La disposition des arbres et la répartition des espèces sur le territoire ont pour but de favoriser la diversité végétale afin d’éviter les infestations d’insectes et maladies.

Un programme particulier d’urbanisme (PPU) pour le secteur Promenades Saint-Bruno 

Apercu de la page couverture du documentÀ la suite de l’adoption de la Vision 2035 « Imaginons une collectivité viable », un programme particulier d’urbanisme (PPU) visant à développer les terrains vacants situés derrière le pôle des Promenades Saint-Bruno a été élaboré. Ce projet de règlement est une première étape dans le but de développement éventuel de ce secteur de la ville. S’inspirant des principes d’un développement « TOD » et d’un écoquartier, le programme prévoit la création d’un milieu de vie complet comprenant un potentiel de 1 800 unités de logements, des commerces de proximité et des bureaux. Le projet prévoit la conservation d’un important milieu humide ainsi que d’une bande riveraine ayant en moyenne 30 mètres de largeur en bordure de la branche 6 du ruisseau Massé (décharge des Swell), en conformité avec le Plan de conservation des milieux humides et autres milieux naturels en préparation. Consulter le PPU.

 

 

 

 

 

 

 

 

bouton__election-municipale-2017.png
d l m m j v s
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
Actualités
Jeudi 06 juillet 2017
Remboursement de 1,2 M$ de la dette Au cours de la séance du conseil tenue le 3 juillet dernier, le conseil municipal a autorisé l’utilisation de 1 200 000 $ de sa réserve pour le remboursement de...

bouton_decouverte-patrimoine-culture.png

L'Infolettre

Info-travaux

image_bouton_colonne_droite_fleurons2016.png

Visiter Saint-Bruno