Suivez-nous : Facebook Twitter Youtube Flickr

Imprimer cette page

Vous êtes ici
Accueil » Publications » Communiqués de presse et brèves 2018
 » Un excédent de près de 5 000 000 $ pour 2017

Un excédent de près de 5 000 000 $ pour 2017

Saint-Bruno-de-Montarville, le 20 avril 2018

Le rapport financier 2017 de la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville a été déposé lors de la séance publique régulière du conseil municipal du 16 avril 2018, en conformité avec la Loi sur les cités et villes, article 105.1. Pour l’exercice financier terminé le 31 décembre 2017, la Ville de Saint-Bruno-de-Montarville a dégagé un excédent à des fins fiscales de 4 988 665 $. Il s’agit de l’excédent le plus élevé depuis que la Ville a été reconstituée en 2006. Il est la résultante d’une gestion rigoureuse des fonds publics, la croissance des dépenses n’ayant été que de 0,52 % seulement entre 2016 et 2017.

Cet excédent de 4 988 665 $ s’explique, d’une part, par des revenus plus élevés qu’anticipés (+ 1 992 756 $ principalement attribuables aux taxes foncières et aux droits de mutations respectivement supérieures aux prévisions de 655 745 $ et de 668 431 $) et, d’autre part, par des charges inférieures à ce qui avait été budgété (- 2 995 909 $). En 2017, près de 85 % des revenus de la Ville provenaient des taxes et des compensations tenant lieu de taxes, soit 57 495 881 $ sur 67 844 333 $. La moitié de celles-ci, 48 % plus précisément, ont servi à acquitter les factures de quotes-parts, principalement pour l’agglomération de Longueuil.

Ces quotes-parts (27 591 880 $) sont, et de loin, le poste de dépenses le plus important de la Ville. Viennent ensuite la masse salariale (16 826 498 $), les achats de biens et services (10 316 390 $) et l’amortissement des immobilisations (7 146 105 $). En ce qui a trait plus spécifiquement à la masse salariale, elle était en légère baisse par rapport à l’année précédente.

Enfin, en ce qui a trait à l’endettement net de l’administration municipale, il a diminué d’un peu plus d’un million de dollars par rapport à l'année précédente passant de 57 157 155 $ à 56 153 689 $.

Tableau-fin-rapport-financier-2017.png

Pour le maire de Saint-Bruno-de-Montarville, monsieur Martin Murray, « les mesures d’optimisation mises en place au cours des dernières années ont porté leur fruit et font en sorte que la situation financière de la Ville est excellente. La seule ombre au tableau, et elle est loin d’être négligeable, est notre quote-part dans la dette à long terme de l’agglomération. Elle a augmenté de 10,7 millions de dollars ou de 46 % en un an pour atteindre 34,3 M$, hausse qui se détaille comme suit : 1,7 M$ pour le Réseau de transport de Longueuil, 1,7 M$ pour les projets de l’agglomération, 3,2 M$ pour le réservoir d’eau potable, 0,4 M$ pour l’Autorité régionale de transport métropolitain et 3,7 M$ pour le Réseau de transport métropolitain, ces deux dernières entités ayant été créées en 2017 par le gouvernement du Québec. C’est tout simplement inacceptable de subir ainsi un tel pelletage dans notre cour. Nous n’allons pas rester les bras croisés ! ».

d l m m j v s
 
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 
 
 
 
Actualités
Jeudi 23 août 2018
La Fête de clôture des parcs et la cérémonie annuelle du programme Un nouvel enfant! Un arbre! ont eu lieu par une agréable journée d’été, le samedi 18 août dernier, au parc Marie-Victorin. Fête de...

bouton_decouverte-patrimoine-culture.png

L'Infolettre

Info-travaux

image_bouton_colonne_droite_fleurons2016.png

Visiter Saint-Bruno