Animaux sauvages

Cohabiter avec les animaux sauvages

Voici quelques conseils simples et efficaces proposés par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec pour cohabiter avec les animaux sauvages.

L’entretoit et la cheminée

Il est recommandé de bloquer les ouvertures et accès à l’entretoit et à la cheminée avec du grillage métallique solide à maille de 1 cm. De plus, vous pouvez tailler les arbres à proximité des bâtiments de façon à empêcher les animaux de les atteindre.

Les bâtiments, cabanons et perrons

Il est important de fermer tous les accès au bâtiment et bloquer toutes les ouvertures avec du grillage métallique; utilisez du grillage à mailles de 5 cm contre les ratons, marmottes et mouffettes, et de 1 cm contre les écureuils. De plus, il est recommandé de bloquer l’accès sous les bâtiments et les perrons avec du grillage métallique.

Les poubelles

Il est conseillé d’utiliser des poubelles solides et pourvues de couvercles bien étanches. Il est possible d’utiliser des élastiques ou des cordes pour maintenir le couvercle en place. De plus, pour diminuer l’odeur vous pouvez laver la poubelle régulièrement et y déposer du naphtalène (boule à mites) dans le fond.

Les mangeoires d’oiseaux

Il est recommandé d’installer les mangeoires d’oiseaux à au moins un mètre et demi du sol et à au moins trois mètres de tout endroit ou un écureuil pourrait s’élancer.

La nourriture pour animaux domestiques

Il est préférable de ne pas laisser de nourriture pour les animaux domestiques à l’extérieur de votre maison. Dans le cas ou vous n’avez pas le choix de mettre de la nourriture à l’extérieur, il est recommandé de la mettre le jour et pour une courte période de temps.

Les arbres, bulbes et potagers

Pour protéger vos bulbes, il est possible d’installer du grillage à poulailler pour les recouvrir et empêcher les animaux des atteindre. De plus, il est possible, suite à la plantation, d’étendre du paillis composé de matière piquante et irritante pour les animaux. Pour protéger votre potager, vous pouvez le clôturer avec un grillage métallique.

Pour plus de détails

Animaux sauvages blessés, malades ou morts  

Selon le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec, lorsque vous trouvez un animal blessé, malade ou mort vous devez suivre ces quelques conseils pour votre sécurité.

  •  Gardez les animaux domestiques éloignés en tout temps afin de minimiser le stress de l’animal et d’éviter la propagation de maladies;
  • Évitez de demeurer près de l’animal, car cela pourrait le stresser davantage;
  • Ne tentez jamais d’intervenir auprès d’un animal qui pourrait vous mordre ou vous blesser comme les cerfs, les hérons ou les ratons laveurs;
  • Éviter de s’en approcher ou de les manipuler pour empêcher la propagation de maladie;
  • Ne pas toucher à mains nues une carcasse d’animal sauvage. Portez des gants jetables et ramassez la carcasse en retournant un sac de plastique sur celle-ci;
  • Lavez-vous les mains immédiatement après avoir ramassé la carcasse, ou appliquez un produit à base d’alcool conçu pour l’hygiène des mains;
  • Si du matériel a été en contact avec la carcasse, il faut le désinfecter avec une solution chlorée ou s’en départir.

Avant d’intervenir, il est important de communiquer avec SOS Braconnage, car certains animaux sont à déclaration obligatoire.

Si vous ou votre animal de compagnie avez été mordu, griffé ou en contact avec la salive d’un animal sauvage, vous devez nettoyer la plaie pendant au moins 10 minutes avec de l’eau et du savon et communiquer rapidement avec Info-Santé au  8 -1- 1 ou  consultez un vétérinaire pour votre animal de compagnie. 

Toutefois, quelques animaux doivent être signalés lorsqu’ils sont blessés, malades ou morts dans le cadre de programme de surveillance de certaines maladies :

  • Dans le cadre du programme de surveillance de l’influenza aviaire au Québec, les oiseaux trouvés malades, blessés ou morts doivent être signalés au 1 877 346-6763
  • Dans le cadre du programme de surveillance de la rage du raton laveur, les ratons laveurs, les mouffettes et les renards trouvés malades ou morts en Estrie ou en Montérégie doivent être signalés au 1 877 346-6763 ou à l’aide du formulaire électronique .

Pour toute autre question, vous pouvez consulter le site du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec.